Category Archives: sites-bdsm pc

Vous avez bien l’envie de tenter ces fameuses salles de fitness de plus qui plus est mode.

Vous avez bien l’envie de tenter ces fameuses salles de fitness de plus qui plus est mode.

Bravo pour votre motivation !

Mais avant de partir bille en tete, une promenade d’horizon des mauvaises habitudes a empi?cher s’impose. Quelles seront les erreurs qui peuvent gacher votre seance de gym ? Reponse avec Mathilde Uzenat, coach sportive et Formatrice Afin de Curves France & Suisse.

Reprendre le sport reste la resolution numero 1 des Francais en votre nouvelle annee. Beaucoup devraient se ruer en salles de sport tel les clubs de fitness, desireux d’eliminer les kilos des feteet de prendre de bonnes habitudes. Reste que pour tenir dans la duree et prendre plaisir a s’exercer, certains erreurs paraissent a empi?cher. Passage en revue.

Erreur 06 1 : etre en gali?re equipee

Ca semble evident et pourtant i§a ne sera gui?re rare de voir des personnes se blesser avec chaussures mal adaptees. “si on courtnotre poids est multiplie par trois avec l’impact du sol, c’est pourquoi Il semble essentiel d’avoir de bonnes chaussures”, explique Mathilde Uzenat. On oublie les chaussures tonfiantes, a Notre mode mais hors theme di?s qu’il s’agit de sauter, de courir ou de danser. On choisit des chaussures avec un bon amorti qui permettent un delicieux appui et qui tiennent bien la cheville pour les cours de danse.Autre accessoire indispensable, une brassiere de sport qui evite les frottements et soutiennent correctement la poitrine.

Erreur numero 2 : ne pas s’echauffer

L’echauffement c’est ennuyeux, on prefere passer aux choses serieuses en direct. Peut-etre mais en foncant tronche baissee, on risque aussi de se blesser et de ne pas tirer des benefices de sa seance. “L’echauffementpermet d’elever le rythme cardiaque progressivement, de preparer ses muscles a un effort prolonge ainsi que d’augmenter J’ai circulation sanguine utile a l’apport des nutriments dans les extremites du corps”, rappelle notre coach. Continue reading